Ce week-end c'est le Patriot's week-end, qui marque l'anniversaires des batailles de Lexington et de Concord, les premières batailles de la révolution américaine. Ces deux villes sont situées dans le Massachussetts, à quelques kilomètres de Boston. Samedi on a pris le bus jusqu`à Lexington, où des reconstitutions avaient lieu. Tout d'abord sur le Lexington Green ( le bout de pelouse devant l'église), les membres d'une unité spéciale de l'armée américaine ont fait un petit spectacle de fanfare puis de reproduction de manoeuvre. C'était plutôt bien executé, avec tirs de fusils et de canon pour agrémenter le tout. Les américains avec qui on a pu discuter était très fiers d'avoir cette représentation dans leur ville, l'unité est apparrement réputée ('' They played for president Obama !'') Après la représentation on a même pu discuté avec ces soldats, qui sont heureux de nous raconter leur vie et de se faire prendre en photo !

La fanfare de l'arméeL'unité en place pour tirer

Petit défilé à la fin de la représentationDes gentils soldats américains

Charly et le canon

 

 

 

US army Old Guard
Musique de la fanfare

Charge finale

 

On a ensuite marché un peu jusqu`à un parc où avait lieu la reconstitution de la bataille historique. Une femme habillée en paysanne du 18ème siècle nous a raconté l'histoire : les anglais se font pourchasser par les "Minutemen" (les futurs américains) et tentent en vain de défendre leurs canons. Ensuite on a eu droit à un festival de pétards et de tirs de canons pendant presque 1h : les hommes se poursuivent, se tirent dessus, se cachent dans les arbres... C'était plutôt bien fait au détail près que malgré tous les coups de feu tirés, tout le monde reste en vie ! Ils doivent vraiment pas savoir viser ...

 

 

Les canons anglaisLes MinuteMen prêts à obtenir leur indépendance

Les British Red Coats veulent garder leur colonieVue sur le champs de bataille (c'est la fin de la bataille, pourtant tout le monde est encore debout ...)

 

Cette journée nous aura permis de découvrir une petite ville de banlieue, et de voir un événement familial typiquement américain. Tout le monde est là avec sa famille, les gamins ont des pistolets en bois ou en plastique... Les soldats sont vraiment montrés en héros, on ressent fortement le patriotisme. Ici l'armée, la police, les pompiers sont vraiment respectés, ce genre d'évément y contribue sûrement !

 

The bataille