02 mars 2017

Floride - Bilan et film !

Keys (8)

 

Voilà, le récit de notre road trip est terminé. Nous avons beaucoup aimé ce voyage. Déjà parce que c'était agréable d'être en short et t-shirt un 15 janvier, mais aussi parce qu'on a vu plein de jolies choses. On a été agréablement supris par Miami Beach, beaucoup plus jolie que ce à quoi on s'attendait. On a adoré se promener dans les petites rues de Key West, ça change des villes américaines ! Et bien sûr les Everglades et les parcs d'attraction ne nous ont pas déçus ! 

Voici une petite carte pour vous donner l'aperçu de notre trajet, et un petit film ! 

Posté par MJ_Cha à 09:01 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


25 septembre 2016

Mono Lake et beaucoup de route - Mono Lake and a long drive

Rappel : après deux jours dans Yosemite National Parks, on quitte le parc le matin du 6 Septembre

Previously : after 2 days in Yosemite National Park, we leave the park September the 6th in the morning.

On arrive à Mono Lake vers 7h30, le soleil est encore bas. Mono Lake est un lac juste à la sortie est de Yosemite. Son eau est pleine de minéraux, ce qui a entraîné la formation de Tufa, ces pics rocheux qui poussent comme des stalagmites dans l’eau. A cause de la sécheresse en Californie, de nombreuses rivières qui alimentaient le lac ont été détournées pour donner de l’eau aux grandes villes, du coup le niveau du lac baisse, et les Tufas deviennent visibles. Un chemin de terre de 2km nous permet de rejoindre la plage de South Tufa en voiture. Sur le parking se trouvent des tables de pique-nique, on en profite pour petit déjeuner avec une superbe vue sur le lac.

We arrive at Mono Lake around 7:30am, the sun is still low in the sky. Mono Lake is a lake just at the East exit of Yosemite. Its water is full of minerals, which lead to the formation of Tufa, rocks pinnacles which grow like stalagmites in water. Because of the drought in California, many rivers that supplied the lake have been diverted in order to provide water towards big cities, thus the lake level decreased and Tufa got visible. A 2km-dirt path allows us to join the South Tufa's beach by car. On the parking there are picnic tables, we take advantage of this superb view to have breakfast.

DSC09867

On suit ensuite une promenade sur un ponton de bois jusqu’au lac, tout est très bien aménagé. On est seul au monde avec les lapins et les lièvres qui s’enfuient si on les approche de trop près. On admire les formations rocheuses, avec la Sierra Nevada au loin.

Then we follow a wooden path toward the lake, everything is very well fitted. We are all alone in the world besides rabbits and hares who run away if we approach too closely. We admire those rocks formations, with the Sierra Nevada in the distance.

DSC09876

DSC09880DSC09869

DSC09883

Après une bonne promenade on se décide à partir. Le programme du reste de la journée est moins excitant : on doit rejoindre les parcs nationaux de l’Utah, c’est parti pour 700 km ! On traverse le Nevada, où il n’y a rien à perte de vue… On enchaîne des lignes droites qui s’éternisent (jusqu’à une heure sans tourner le volant !), personne en vue, que le désert sans un brin d’ombre… A une rare intersection un panneau nous met en garde : pas de station-service avant  250 km ! On croise quand même des chevaux sauvages qui manquent de se jeter sous nos roues, des vaches élevées en « open range » c’est-à-dire sans barrière (les cow-boys doivent s’amuser à les retrouver au milieu de tout ce rien)  et des biches. Vers le sud on aperçoit des hautes barrières, c’est la limite de la zone de test nucléaire du Nevada, une grande région de 3500 km2 où les premières bombes atomiques américaines ont été testées…

After this nice walk we decide to leave. The rest of the day program is less exciting : we must join the Utah National Parks, here we go for 700 km (434 miles) ! We cross Nevada, where the is nothing as far as you eyes can see ... There are non-stop straight roads (up to 1 hour without turning the wheel !), we see nobody, only arid lands without shaded area ... At a rare crossroads a sign warn us : next gas station : 250 km (163 miles) ! We still run into wild horses that fail to throw themselves under our wheels, cows raised in "open range" that means without barriers (cowboys must enjoy finding them in the middle of nothing) and deer. Towards the South we see high barriers, that is the limit of the nuclear testing area of Nevada, a large area of 3500 km2 where the first American atomic bombs were tested ...

On n’a malheureusement pas pris de photos, mais ce n’était pas palpitant… Pour s’occuper on écoute un audiolivre (la couleur des sentiments de Kathryn Stockett), le temps passe plus vite !

Unfortunately we didn't take pictures, but it was not exciting ... To pass time we listen to an audiobook (The Help by Kathryn Stockett), time goes faster!

Après 7h de route, on arrive vers 17h à Hurricane, Utah. On est fatigué, on veut un peu de confort (et surtout une douche !) du coup on se dirige vers un camping privé KOA (une chaîne commune aux Etats-Unis), et on peut même profiter de la piscine ! On prend le temps d’aller voir le coucher du soleil sur un petit lac voisin bordé de pierres rouges.

After a 7-hour drive, we arrive around 5.00 pm in Hurricane, Utah. We are tired, we want a little comfort (and especially a shower !), thus we head to a private campground KOA (a common chain in the US), and we can even enjoy the pool ! We take the time to see the sunset on a small nearby lake surrounded by red stones.

DSC09890

 

 Le lendemain, direction Zion !

Posté par MJ_Cha à 09:59 AM - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 septembre 2016

Retour de Road Trip ! - Back from a Road Trip !

Nous sommes de retour à Boston après un Road Trip de 12 jours dans l’Ouest Américain. On a fait le road trip « classique », celui qui passe par les grands parcs connus comme Yosemite ou Grand Canyon. Pour moi c’est un retour sur les traces d’un road trip que j’ai fait avec mes parents il y a 11 ans, pour Charly c’est une grande découverte !

We are back in Boston after a 12-days road trip in the American West. We did the classic road trip, the one which crosses over famous parks like Yosemite or Grand Canyon. I already did that kind of road trip with my parents 11 years ago but for Charly this is a great discovery.

DSC00701

Après avoir lu les récits de différents blogueurs sur le camping dans les parcs au Etats-Unis (entre autre sur le blog de Mathilde), j’avais très envie d’y goûter. Mais bon la tente c’est pas trop mon truc, surtout qu’au mois de Septembre les températures peuvent descendre bien bas… Le camping-car (ou RV comme ils disent ici) c’est tentant, mais on n’avait pas envie de conduire un engin aussi imposant… Du coup on a opté pour une option intermédiaire : le van. Il s’agit d’une petite camionnette aménagée avec lit à l’arrière, réchaud au gaz, et même un petit évier avec une pompe à main ! On n’a pas regretté notre choix ! On a pu dormir dans des endroits magnifiques, le lit était confortable, et pas de tente à démonter et remonter tous les jours !

After reading blogger's stories about camping in parks in USA (in particular le Blog de Mathilde), I really wanted to try it. But camping in a tent is not my thing, particularly in September because temperature could be very cold at night ... A RV was tempting, but we didn't want to drive a vehicle that big ... Thus we opted for an intermediary option : the van. This is a small truck equipped with a bed in the rear, portable gas stove and even a small sink with a hand pump to get water ! We didn't regret our choice ! We were able to sleep in wonderful places, the bed was comfortable, and no tent to set up and disassemble every day !

DSC09591

En attendant des articles détaillés par étapes (on a plus de 1000 photos à trier) voici une carte de notre parcours et quelques chiffres :

-          2118 miles, soit 3409 km en 9 jours

-          5 National Parks

-          2 parcs Navajo

-          2 National Recreation Area

-          Des températures extrêmes de 5° et 45°

Before articles with step by step details (we have more than 1000 photos to sort out) here is a map that represent our road trip and some numbers :

-          2118 miles, or 3409 km in 9 days

-          5 National Parks

-          2 Navajo Parks

-          2 National Recreation Area

-          Extremes temperature from 5°C to 45°C (from 41°F to 113°F)

 

 

 

Les différentes étapes :

- Atterrissage à Las Vegas

- Une journée dans la Death Valley 

- 2 jours à Yosemite

- Passage à Mono Lake, puis une journée de route entre Californie et Utah

- Une journée à Zion Canyon

- Une matinée à Bryce Canyon

- Une après-midi au bord du Lake Powell

- Une matinée à Antelope Canyon

- Une journée à Monument Valley

- Une journée à Grand Canyon

- Deux jours à Las Vegas

 

 

 

 

Posté par MJ_Cha à 05:11 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

31 janvier 2016

{VIDEO} Road Trip Californie Noël 2015 : le résumé + Vidéos !

Et voilà on vous a raconté tout notre road trip sur la côte californienne. Voici un petit article résumé/conseil si vous voulez faire le même voyage. Et en bonus des vidéos à la fin !

 

DSC04221


Premier point : la période. On est parti à Noël pour deux raisons : c'est le moment où j'avais des vacances, et j'avais une conférence à San Francisco, donc c'était l'occasion de rester sur la côte Ouest. Après coup c'était plutôt un bon plan jusqu'au 23 décembre : personne sur les lieux touristiques (on a pu faire Alcatraz et Hearst Castle sans réserver, alors qu'en période touristique c'est impossible). Par contre après le 23 c'était les vacances, et on l'a senti. Enormément de monde dans les musées (Griffith Observatory, Getty center et Getty Villa), et au parc Universal Studio. D'ailleurs on avait pour projet d'aller à Disneyland, mais on a abandonné en voyant la durée des files d'attente sur internet ! Autre point négatif : le soleil se couche à 17h, et le temps peut être pluvieux. Mais bon question météo c'était plutôt agréable d'être en t-shirt à Noël à Palm Spring ! Le point positif : les magnifiques décorations de Noël de partout !

 

DSC04707

Ensuite  : notre voyage en quelques chiffres :

- 5000 km, ou 6h d'avion de Boston à San Francisco. Finalement c'est aussi long que d'aller en France !

- 1800 km (soit 1128 miles) en voiture (sans compter nos nombreux aller-retours dans Los Angeles)

- 6 jours à San Francisco, 8  jours de route et 4 jours à Los Angeles

- 7 nuits dans des motels de bord de route. On retiendra surtout qu'en Californie ils ne connaissent pas le vrai chauffage... 

- 3 jours de pluie, donc 15 jours de beau temps, on ne peut pas vraiment se plaindre :)

 - Un nombre incalculable de paysages magnifiques et de bons souvenir !

 

 

 

Enfin quelques conseils pour partir :

- San Francisco : 3 journées de visites suffisent. A ne pas manquer : les cable cars (prenez un abonnenent transport à la journée pour pouvoir en profiter plein de fois), le Golden Gate Bridge (et la balade de Land's end à Baker Beach), les quartiers de Russian Hill et la vue depuis le haut des collines, et la mythique prison d'Alcatraz

- Le long de la route 1 on retient surtout le magnifique State Park de Point Lobos, le décadent Hearst Castle, et la route dans Big Sur. Ca vaut aussi le coup de passer une demi journée à Santa Barbara pour sa plage et son centre ville.

- A Palm Spring, je pense qu'une journée peut être suffisante. Aux beaux jours c'est sûrement plus agréable de faire une randonnée en haut du téléphérique que dans le désert... Mais on a vraiment aimé ce désert et les oasis de palmier de Indian Canyon

- A Los Angeles, ce qu'on a préféré : Venice et Santa Monica (et se promener à vélo entre les deux), le downtown et ses buildings, et la vue depuis le Griffith Observatory. Bien sûr on a adoré Universal Studio, mais il faut y consacrer une journéé complète au milieu de la foule ! 

 

DSC04567

Voilà pour ce petit résumé, j'espère que notre récit vous aura plu ! On s'est aussi amusé à monter quelques vidéos de nos péripéties, on vous laisse admirer :)

Posté par MJ_Cha à 11:18 AM - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 décembre 2015

Retour et Stanford University

Dernier jour de road trip, presque dernier jour de vacances ! Aujourd'hui le programme n'est pas très intéressant : on doit rentrer à San Francisco et arriver avant 18h. On prend donc la grosse autoroute qui relie les deux grosses villes par l'intérieur de la Californie. On commence par passer les montagnes au nord de LA. Les paysages sont très jolis : des montagnes désertiques, avec le désert de l'autre coté. Il fait froid, on voit même de la neige ! Puis de longues plaines, avec de nombreuses cultures (et aussi de nombreuses terres désertes, avec des panneaux demandant au gouvernement californien d'accorder plus d'eau à l'agriculture, on voit bien les problèmes liés à la sécheresse qui sévit depuis plusieurs années.) On bifurque ensuite vers la Silicon Valley, avec de nombreuses collines vertes. On a perdu le soleil, et on retrouve les nuages de la baie de San Francisco. On s'arrête  à Stanford, une université très prestigieuse (après Harvard, Brown et Yale sur la côte Est, on voulait en voir une sur cette côte). C'est très joli : des bâtiments avec des arcades, des jolis jardins, et une allée  avec plein de palmiers magnifiques.

DSC05998DSC06007

DSC06009

DSC06012DSC06015

 

Puis retour à San Francisco, après avoir rendu la voiture on va se promener sur les quais pour manger le dernier burger du voyage (dans un Fast Food qui n'existe que sur la côte Ouest : In'n'Out). Le lendemain notre avion est prévu à 8h, mais on ne décollera finalement qu'à 12h15 à cause des intempéries à SF... C'est la fin du voyage, on aura adoré la Californie, maintenant on veut revenir pour voir ce qu'on a pas vu (Les grands parcs : Yosemite et Sequoias, et le sud avec San Diego et Joshua Park). Ce sera pour une autre fois !

Posté par MJ_Cha à 06:08 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

22 décembre 2015

Hearst Castle et Mission La Purisma

Deuxième jour de pluie ! On décide de visiter Hearst Castle, un château construit par un riche magnat de la presse. Normalement le guide conseille de réserver 10 jours avant, mais on n'est pas encore en période de vacances scolaires (elles débutent le 23 ici) donc on peut acheter nos billets à l'entrée, il y a de la place. On ne connaissait pas cet endroit, mais il parait que c'est le deuxième lieu le plus visité de Californie (après Disneyland), donc il peut y avoir du monde !

Le parking est en bas de la propriété, à côté du visitor center. On prend ensuite un bus qui monte les collines pendant une dizaine de minutes pour arriver au pied de la propriété. Le conducteur fait taire les touristes trop bruyant, et un texte enregistré nous en apprend plus sur la personne à l'origine du projet : M. Hearst. Il était le fils d'un homme qui a fait fortune lors de la ruée vers l'or. Ses parents ont acheté cette immense propriété pour construire un ranch, pour venir se ressourcer pendant l'été. A la mort de son père, la fortune va à sa mère, ce qui était inhabituel à l'époque. Mais ses parents le savaient trop dépensier. Et ils avaient raison ! A la mort de sa mère, il décide de construire un "petit cottage" en haut de la colline. Ce cottage est devenu la plus grande maison des Etats-Unis !

DSC04788

A la sortie du bus, une guide nous récupère pour nous faire faire le tour du propriétaire. Plusieurs visites à thème étaient proposées, on a choisi le "Grand Tour", qui fait la visite du rez-de-chaussée de la maison principale. Le tour commence par les jardins : arbres fruitiers (la propriété pouvaient être auto-suffisante en nourriture) et fleurs entourent des "petits cottages" réservés aux invités (que 4 ou 5 chambres). Normalement la visite de ces maisons ne fait pas partie de la visite, mais il pleut donc on va s'y abriter. Tout est très luxueux ! Au long de la visite la guide nous explique que Hearst aimait inviter les gens importants de son époque : politiques, magnats de la finance ou encore acteurs (Charlie Chaplin était un habitué). Il n'exigeait d'eux uniquement leur présence à la cocktail hour (mais il prônait la modération, donc un seul verre par personne !) et  au diner. Le reste du temps ils pouvaient profiter des piscines (intérieures et extérieures), des terrains de tennis, de promenades à cheval au milieu de son terrain transformé en véritable safari : il avait acheté des animaux tels que lions, zèbres ou bouquetins ! La maison principale est très impressionnante, et très joliment décorée pour les fêtes (sapins et couronnes dans toutes les pièces). On visite le salon et la salle à manger, où les panneaux de bois aux murs sont en fait des chaires importées d'églises européenne. De nombreuses œuvres d'art (sculpture et peintures) importées pour la plupart d'Europe parsèment la maison. On visite ensuite la salle de jeu, avec billards et tables de carte, où les invités venaient se divertir après le diner. Hearst était en avance sur son temps puisqu'il prônait l'égalité homme femme, tout le monde pouvait jouer ! D'ailleurs l'architecte de la propriété était Julia Morgan, une des premières femmes architectes du monde (la première diplômée des beaux arts à Paris !) La visite se termine par la salle de cinéma, ou des petits films d'époque nous montrent différents invités.

DSC04694DSC04730

DSC04714

On est ensuite libre de se promener à loisir dans les jardins. La piscine extérieure, bordée de piliers antiques, est malheureusement vide car elle perdait trop d'eau ( et ça se fait pas en période de sécheresse...) On imagine que la vue doit être très jolie par beau temps... Pour finir la piscine intérieure est magnifique avec ses mosaïques bleues. Le bus nous ramène au visitor center, où on nous propose de regarder un film de 45 minutes sur l'histoire de Hearst. On préfère décliner pour continuer notre route. On a beaucoup aimé cette visite, c'est impressionnant ce que la folie des grandeurs d'un homme peut créer...

DSC04751DSC04752

DSC04759DSC04772

DSC04795

On continue notre route jusqu'à Lompoc. La route 1 s'éloigne de la mer, on commence à voir la Californie de l'agriculture (l'état fournit plus de 50% des fruits et légumes du pays). On s'arrête à la mission La Purisma. Dans les années 1800, la Californie appartient à l'Espagne, qui décide de coloniser cette région en construisant des missions. Le but est de transformer les indiens locaux en bons citoyens espagnols en les convertissant à leur mode de vie et leur religion. Chaque mission héberge des Pères (pour convertir) et des soldats (pour contenir), il y en a 21  de Los Angeles à San Francisco. Celle-ci a été reconstruit dans les années 1950 pour montrer comment elle fonctionnait. On achète un petit plan et on fait la visite tout seul. On voit l'église, la cour où avaient lieu la plupart des activités : filage de la laine, cuisine... On voit aussi des chambres reconstituées (de soldats et de Père), des ateliers de poteries, la forge, le puit... Un enclos abrite des animaux (à l'époque la mission vivait surtout de l'élevage du bétail : moutons et vaches). Des huttes d'indiens ont été reproduites : la plupart des indiens préférait vivre dedans plutôt que dans des bâtiments en pierre. C'est plutôt sympa, et très instructif !

 

DSC04812

DSC04820DSC04822

Posté par MJ_Cha à 05:52 PM - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

21 décembre 2015

Big Sur

Aujourd'hui marque le début de deux jours de pluie incessante. On a quand même continué notre périple, qui nous emmène dans Big Sur. Cette région comprend une des côtes les plus sauvages de Californie. La route est coincée entre des forêts de sequoias et des falaises, la vue est très jolie (quand le brouillard s'estompe un peu...)

On commence par dévier de la route dans la Palo Colorado Road, une voie sans issue de plusieurs kilomètres au milieu de la forêt et des collines. On voit de nombreuses maisons reliées à la route par des petits ponts de bois, c'est très mignon.

DSC04648DSC04652

On arrive ensuite au Bixby Bridge, le premier pont construit sur cette route (en 1932), qui permet de relier rapidement San Simeon à Monterey (avant il fallait passer dans les terres, de l'autre côté des collines). On a une jolie vue sur les falaises.

DSC04654

On s'arrête ensuite dans Pfeiffer Big Sur State Park, point de départ de nombreuses randonnées. Mais on marche juste 5 minutes avant d'être complètement trempés et démotivés. Tant pis on remonte dans la voiture et on continue notre chemin ! On arrive ensuite au Julia Pfeiffer Burns State Park, où un chemin de 10 minutes nous permet d'avoir une jolie vue sur les MacWay Falls, la seule chute d'eau de Californie qui tombe sur une plage. La vue est très impressionnante, malheureusement ce n'est pas possible de descendre sur la plage pour la voir de plus près.

DSC04664DSC04668

On finit la journée au sud de Big Sur, en passant par la Piedras Blancas Colony : une colonie d'éléphants de mer. Il y en a des centaines affalés sur la plage. On est en  période de reproduction : les mâles se battent pour contrôler un bout de plage est être à la tête d'un harem d'un cinquantaine de femelles. Ils resteront sur la plage jusqu'à février, puis repartiront vers l'Alaska.

DSC04676DSC04682

On finit la journée dans notre motel à San Simeon, où on peut profiter d'un jacuzzi pour se réchauffer !

 

Posté par MJ_Cha à 05:35 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 décembre 2015

San Francisco - Day 2

Pour cette deuxième journée, on commence notre promenade sur les quais. On s'arrête chez Boudin, un boulanger français pour un délicieux sandwich. On va ensuite voir les Historic Ships, des bateaux restaurés (rien de mémorables). Puis on s'attaque à une institution de la ville : les cable cars. On va d'abord au terminus, à l'endroit où ces voitures historiques sont tournées à 180 degrés pour repartir dans le sens opposé. Après une bonne vingtaine de minutes d'attente (on ne comprend par pourquoi, il y a 4 trams qui attendent, et les chauffeurs sont là...) c'est parti ! Le chauffeur attrape le cable avec son levier, et on monte jusqu'en haut de la colline. On est debout, accrochés aux barres, ça décoiffe et la vue est magnifique ! On s'arrête au niveau de la Lombard Street, une des rues les plus serpentés du monde. En cette saison il n'y a pas beaucoup de fleurs, mais c'est quand même très joli. Les touristes la descendent en voiture, tout doucement ( tellement que les riverains ont tentés -en vain- d'en interdire la circulation).  On monte ensuite tout en haut de la Russian Hill, pour de magnifiques panoramas. 

DSC04023DSC04046

DSC04050DSC04054

 

Puis on change de colline, direction la Coït Tower ( du nom de la femme qui a payé sa construction, par pour une autre raison...). On monte en haut (pour 8$ par personne) pour profiter de la vue. On redescend par les Filder Steps, des escaliers ombragés, qui passent au milieu de magnifiques habitations. On débouche au niveau de la Levi's Plaza, lieu du quartier général de la célèbre marque de jean née à SF. On a vraiment aimé le premier tour de Cable Car, donc on prend une autre ligne, la California, de bout en bout, juste pour le plaisir. 

DSC04102

DSC04112DSC04116

DSC04125DSC04128

On rejoint ensuite Pauline dans le quartier de Mission, le quartier hispanique. Avant il y avait beaucoup de guerre de gangs, mais le quartier s'est assagi, avant de s'embourgeoiser (en particulier de puis que Mark Zuckerberg y vit...) On visite, et on boit un café dans un joli coffee shop (Four Barrels) pour finir la journée.

Posté par MJ_Cha à 01:02 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

13 décembre 2015

San Francisco - Day 1

C'est notre premier jour sur la côte ouest, à San Francisco. On est arrivé la veille à minuit, après un vol de 6h30. On a pris la compagnie Jet Blue, qui offre la télévision en direct et des snacks et sodas. Mauvaise surprise au réveil : c'est le déluge. On croyait qu'il faisait beau en Californie...

On passe poser nos valises à l'hotel, puis sur les conseils de Pauline (une amie en post-doc à San Fransisco) on va dans le quartier de Castro pour bruncher. Il s'agit du quartier gay de la ville, et on n'est pas déçus : dès la sortie du métro on tombe sur une course de père noël en slip (pour lever des fonds contre le Sida) ça nous met dans l'ambiance ! On prend un brunch délicieux au café Flore, puis on se balade dans le quartier : de jolies maisons victorienne, dont la maison bleue de Maxime Le Forestier (qui est un peu décevante...) On arrive dans le Mission Dolores Park, le ciel commence à se découvrir... 

 

DSC03922

 

Un petit tour de métro jusqu'au quartier de Haight Ashbury, le berceau du mouvement hippie. Peintures murales, boutiques vintage en tous genre et maison victoriennes à foison !

DSC03939DSC03948

On monte ensuite sur la colline de Corona Heights Parks, qui nous donne notre premier aperçu global sur la ville.

DSC03978

On passe ensuite dans le Alamo square, avec la célèbre vue sur les Painted Ladies, ces jolies maisons victoriennes, avec la ville en fond. Ce jour là il s'est mis à pleuvoir quand on est arrivés, donc la photo date de quelques jours plus tard ! On a ensuite fait un petit tour sur les quais, au Ferry Building, réaménagé en marché de luxe ( avec plein de fromage, du vrai pain, du vin...)

DSC04294

On retrouve ensuite Pauline, qui nous fait une petite visite des quais, jusqu'au Fisherman's wharf, qui comprend le Pier 39, avec plein d'attrape touriste, mais aussi des Sea Lions (otaries). On marche jusqu'à Guirardelli Square, l'ancienne usine de chocolat Guiradelli ( des vrais bon chocolats, pas trop sucrés comme tous les autres qu'on a gouté aux us). Puis direction le quartier italien, dans le délicieux restaurant Il Casaro ( jambon cru, Burrata et saucisson au rendez vous...) Une première journée bien remplie ! 

Posté par MJ_Cha à 12:21 AM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,